Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

Nicolas Jamin nous parle aujourd'hui du Jurançon noir : ' 'Grappes de taille moyenne, grosse baie...
Nicolas Jamin nous parle aujourd'hui du Jurançon noir : ' 'Grappes de taille moyenne, grosse baies, les fruits sont restés assez aqueux,...
Nicolas Jamin nous parle aujourd'hui du Jurançon noir : ' 'Grappes de taille moyenne, grosse baies, les fruits sont restés assez aqueux, un peu insipides et manquant d'acidité. Tout indique pour l'instant qu'il s'agit là plutôt d'un cépage productif, peu concentré et peu aromatique.' Le vin en cuve est simple, bon, fruité, avec une bonne acidité. A tester en vinification de rosé. moins
Agnes, la rédac chef de Confidentielles nous a réservé une jolie surprise avec cette composition ...
Agnes, la rédac chef de Confidentielles nous a réservé une jolie surprise avec cette composition à la cote de bœuf. On adore !
Agnes, la rédac chef de Confidentielles nous a réservé une jolie surprise avec cette composition à la cote de bœuf. On adore ! moins
Nicolas Jamin de Vigne Vivante, nous parle aujourd'hui du Mancin : '2 à 3 grappes par pied, petit...
Nicolas Jamin de Vigne Vivante, nous parle aujourd'hui du Mancin : '2 à 3 grappes par pied, petites grappes un peu lâches, les baies sont...
Nicolas Jamin de Vigne Vivante, nous parle aujourd'hui du Mancin : '2 à 3 grappes par pied, petites grappes un peu lâches, les baies sont petites, la maturation est tardive, les raisins conservent une belle acidité jusqu'à la vendange et développent une aromatique fraîche, mentholée et eucalyptus sur le dernier contrôle de maturité. Le Mancin a été vinifié avec du Petit Verdot, mais il était majoritaire dans la cuve. Cette cuve a développé des arômes à la fois frais et mûrs de réglisse, de cèdre, de menthol, de poivre et d'eucalyptus pendant les fermentations. La bouche est souple, plutôt riche avec une belle acidité et une belle tension. Toujours à nuancer du fait de la cofermentation, le Mancin semble également avoir un beau potentiel qualitatif pour produire des vins avec des aromatiques complexes et des structures en bouche souples. Un cépage très intéressant pour Cazebonne, et qui pourrait là encore attirer l'attention des vignerons bordelais pour sa complexité aromatique, sa souplesse, et son côté tardif et acide.' moins
Nicolas Jamin, de Vigne Vivante vous raconte aujourd'hui, la vinification du Saint-Macaire : '2 à...
Nicolas Jamin, de Vigne Vivante vous raconte aujourd'hui, la vinification du Saint-Macaire : '2 à 3 grappes par pied, grappes de taille...
Nicolas Jamin, de Vigne Vivante vous raconte aujourd'hui, la vinification du Saint-Macaire : '2 à 3 grappes par pied, grappes de taille moyenne et compactes, baies de taille moyenne à grosse, maturation plus tardive, raisins plus équilibrés à la vendange, lors du dernier contrôle de maturité le raisin développe des arômes poivrés et de fruits rouges frais. Le Saint-Macaire n'a malheureusement pas pu être vinifié seul cette année, il était néanmoins majoritaire dans la cuve en compagnie du Jurançon Noir et du Bouchalès. Cette cuve a développé de beaux arômes de poivre et de fruits rouges frais concentrés pendant les vinifications, avec une belle matière dense et souple à la fois, soutenues par une acidité et une salinité qui apportent de la tension au vin. Là encore des résultats à prendre avec des pincettes, cette cuve étant le résultat d'une co-fermentation de 3 cépages, mais le Saint-Macaire semble doté d'un très beau potentiel aromatique sur des registres de fruits rouges frais et de poivre. Son acidité me paraît également un avantage dans le contexte du réchauffement climatique. Un cépage qui correspond bien à l'identité de Cazebonne pour produire des vins éclatants de fruit qui font saliver ! Là encore un cépage qui semble doté d'un beau potentiel qualitatif pour apporter fraîcheur aromatique et acidité dans les vins des vignerons bordelais.' moins
Retour sur notre première vendange de cépages oubliés. Nicolas Jamin, de Vigne Vivante, qui nous ...
Retour sur notre première vendange de cépages oubliés. Nicolas Jamin, de Vigne Vivante, qui nous accompagne sur les vinifications, nous...
Retour sur notre première vendange de cépages oubliés. Nicolas Jamin, de Vigne Vivante, qui nous accompagne sur les vinifications, nous raconte le Castets : 2 à 3 grappes par pied max, les grappes sont petites et compactes, les baies sont très petites, à la vendange sur ces jeunes vignes les raisins sont très concentrés et en surmaturation, les résultats de cette année ne reflètent donc peut-être pas le potentiel réel du cépage. Néanmoins les résultats sont très encourageants en vinification, en aromatique on tend vers des notes mûres de chocolat et de réglisse, et la bouche développe une structure tannique dense et élégante, et une belle acidité qui compense le côté alcooleux et très concentré. Sur ce millésime 2020 c'est le cépage qui semble avoir le plus de potentiel pour réaliser des vins riches avec de la densité (résultats à nuancer en raison de la grande concentration des raisins cette année). Pour l'instant, on se dit que ce ne sera peut-être pas le cépage le plus intéressant pour faire le type de vin qui correspond à ce que l’on cherche à faire à Cazebonne, mais pour moi c'est un cépage avec un très beau potentiel qualitatif sur lequel les vignerons Bordelais qui aiment faire des vins avec de la matière et de la concentration devraient se pencher.' moins
Ca y est, notre récolte sera dans son intégralité labellisée Bio pour le millésime 2020 (seules q...
Ca y est, notre récolte sera dans son intégralité labellisée Bio pour le millésime 2020 (seules quelques parcelles reprises puis peu, ne le...
Ca y est, notre récolte sera dans son intégralité labellisée Bio pour le millésime 2020 (seules quelques parcelles reprises puis peu, ne le seront pas encore). 4 ans de boulot à restaurer des sols vivants. Un travail qui paye. Le logo Bio sera apposé sur nos principales cuvées en 2020 ! moins
Retrouvez aussi