Le cépage Jurançon noir

Le jurançon noir portait le nom d'enrageat dans nos contrées. Il était très planté dans l'Ebtre-Deux-Mers notamment. On le replante ici et il fera certainement l'objet d'assemblage pour produire un vin de fruit authentique.

S'il est encore besoin de démontrer l'extraordinaire diversité de cépages présente dans nos vigne...
S'il est encore besoin de démontrer l'extraordinaire diversité de cépages présente dans nos vignes au cours des...

S'il est encore besoin de démontrer l'extraordinaire diversité de cépages présente dans nos vignes au cours des siècles passés ! De 1782 à 1784, l'intendant Nicolas Dupré de Saint-Maur a ordonné une immense enquête pour faire l'inventaire de tous les cépages présents dans le royaume. L'objectif était de fixer la nomenclature pour mieux comprendre les diverses synonymies. Cette enquête était jusqu'à présent stockée aux archives de Bordeaux et de Gironde. Mais ce travail n'avait été digitalisé et rendu public. Une équipe de bénévoles sous la direction de Henri Galinié, s'est attelé à ce travail. L'ensemble des documents sont aujourd'hui disponibles en ligne à l'adresse :

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02385748

Nous avons reproduit ci-dessous la liste des cépages inventoriés sur Bazas à 16km de notre domaine. On reconnait des noms de cépages que nous avons replanté, mais beaucoup de ces cépages restent aujourd'hui non identifiés ou disparus. On a hâte de goûter l'enrageat, la pardotte (grande ou petite parde ?), la penouille (Pelle aouille), le blanc auba, ... Il est probable aussi que le Petit péjac ou le béquignol que nous avons replanté étaient présents dans cette liste sous un autre nom. Cela nous donne également envie de replanter également du Chaussé. Ce document est à tous points de vue exceptionnel. Les historiens et ampélographes n'ont pas fini leur travail de recherche...

moins Catégories: Les cépages oubliés de Bordeaux, Le cépage Jurançon noir, Le cépage Pardotte, Le cépage Penouille
Tous les jours, présentation d'un cépage oublié. Nous avons planté du Jurançon noir, qui portait ...
Tous les jours, présentation d'un cépage oublié. Nous avons planté du Jurançon noir, qui portait par chez nous le nom d'enrageat. Un cépage...
Tous les jours, présentation d'un cépage oublié. Nous avons planté du Jurançon noir, qui portait par chez nous le nom d'enrageat. Un cépage productif, que l'on retrouve encore dans le Sud-Ouest, à Cahors notamment. On en attend des vins fruités, typés. Il faudra éviter la charge trop forte sur le pied. Affaire à suivre. Photo issue du Traité pratique de viticulture (1900) de Joseph Daurel, scanné et disponible sur l'excellent Babordnum de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin moins Catégories: Les cépages oubliés de Bordeaux, Le cépage Jurançon noir
Connaissez vous le jurançon noir ? Ce cépage était planté à bordeaux au 19eme siècle. Il portait ...
Connaissez vous le jurançon noir ? Ce cépage était planté à bordeaux au 19eme siècle. Il portait notamment dans l’entre-deux-mers, le nom...
Connaissez vous le jurançon noir ? Ce cépage était planté à bordeaux au 19eme siècle. Il portait notamment dans l’entre-deux-mers, le nom d’enrageat. Nous l’avons replanté à Cazebonne. Ici dégustation d’un jurançon noir de Fabien Jouves sur les terroirs de Cahors. moins Catégories: Les cépages oubliés de Bordeaux, Le cépage Jurançon noir
Petit tour d'horizon des cépages que nous avons planté. Ici une plante de jurançon noir, planté e...
Petit tour d’horizon des cépages que nous avons planté. Ici une plante de jurançon noir, planté en pot sur notre parcelle de Médecine. Nous...
Petit tour d’horizon des cépages que nous avons planté. Ici une plante de jurançon noir, planté en pot sur notre parcelle de Médecine. Nous constatons une grande hétérogénéité sur les plants en pot. Certains ont bien pris, d’autres ont eu plus de mal. Nous privilégierons les racinés pour l’année prochaine. moins Catégories: Les cépages oubliés de Bordeaux, Le cépage Jurançon noir
Tous les thèmes
Retrouvez aussi