Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

118mm en 20 jours, qui font suite à presque deux mois sans pluie. Les mois se suivent et ne se re...
118mm en 20 jours, qui font suite à presque deux mois sans pluie. Les mois se suivent et ne se ressemblent pas. Cela fait beaucoup de bien...
118mm en 20 jours, qui font suite à presque deux mois sans pluie. Les mois se suivent et ne se ressemblent pas. Cela fait beaucoup de bien à la vigne qui avait besoin d’eau. Cela va permettre la bonne sortie des contre-bourgeons et a minima nous donner des bois de taille pour l’année prochaine. Avec le retour des chaleurs, toutes les conditions vont être là pour le développement du mildiou. Il va falloir être vigilant, mais on nous annonce deux semaines sans pluie. Cela devrait aider. moins
Le jurançon noir est en pleine forme. Un cépage productif très présent dans nos vignes autrefois....
Le jurançon noir est en pleine forme. Un cépage productif très présent dans nos vignes autrefois. Dans les Graves, on parlait de Grand...
Le jurançon noir est en pleine forme. Un cépage productif très présent dans nos vignes autrefois. Dans les Graves, on parlait de Grand noir, dans l’Entre-Deux-Mers, on le connaissait sous le nom d’Enrageat. moins
Toute la gamme des vins de Cazebonne, au Luxembourg.
Toute la gamme des vins de Cazebonne, au Luxembourg.
Toute la gamme des vins de Cazebonne, au Luxembourg. moins
Maylis Detrie est venu à la rencontre des vignerons bordelais qui revisitent l'histoire de Bordea...
Maylis Detrie est venu à la rencontre des vignerons bordelais qui revisitent l’histoire de Bordeaux, à travers ses cépages. Rencontre...
Maylis Detrie est venu à la rencontre des vignerons bordelais qui revisitent l’histoire de Bordeaux, à travers ses cépages. Rencontre croisée avec Henri Duporge, Frédéric Mallier, David Barrault et votre serviteur. Reportage à lire dans le magazine Gueuleton tout juste sorti en kiosque. moins
J'écoutais l'autre jour un podcast de Wine Makers Show, qui interviewait l'ampélographe Olivier Y...
J’écoutais l’autre jour un podcast de Wine Makers Show, qui interviewait l’ampélographe Olivier Yobregat, éminent spécialiste des cépages...
J’écoutais l’autre jour un podcast de Wine Makers Show, qui interviewait l’ampélographe Olivier Yobregat, éminent spécialiste des cépages du Sud Ouest. Il recommandait à la fin de l’interview la lecture de ce petit livre datant de 1961. En soixante ans, ce livre n’a pas pris une ride et est d’une étonnante modernité. Il aborde le travail du sol (couverts végétaux, reconstitution des humus), la conduite du vignoble (notamment l’analyse des travaux de Lenz Moser), le travail sur les cépages (sélection massale), l’analyse des maladies de la vigne... Ce livre est d’une grande érudition et intelligence. Merci Olivier pour ce conseil de lecture. A digérer pour la remise en cause de nos pratiques actuelles et répondre aux défis qui se présentent à nous. moins
Très caractéristique feuille de Bouchalès dans nos vignes de Darche.
Très caractéristique feuille de Bouchalès dans nos vignes de Darche.
Très caractéristique feuille de Bouchalès dans nos vignes de Darche. moins
Grosse pousse cette semaine après les chaleurs du week-end dernier. La saison est bien lancée. Av...
Grosse pousse cette semaine après les chaleurs du week-end dernier. La saison est bien lancée. Avec les pluies, il va falloir être vigilant...
Grosse pousse cette semaine après les chaleurs du week-end dernier. La saison est bien lancée. Avec les pluies, il va falloir être vigilant et ne pas rater une fenêtre de tir pour un traitement, à base de cuivre de soufre, complémenté par une tisane dynamisée. moins
On démarre le travail d’épamprage pour supprimer ces pousses non fructifères et concentrer la sève sur les rameaux qui vont donner du fruit.
On démarre le travail d’épamprage pour supprimer ces pousses non fructifères et concentrer la sève sur les rameaux qui vont donner du fruit. moins
On dynamise notre première 500 de l'année. Cette préparation vise à stimuler l'activité bactérien...
On dynamise notre première 500 de l’année. Cette préparation vise à stimuler l’activité bactérienne du sol et la formation de l’humus.
On dynamise notre première 500 de l’année. Cette préparation vise à stimuler l’activité bactérienne du sol et la formation de l’humus. moins
Retrouvez aussi