Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

Ce bourgeon n'a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très im...
Ce bourgeon n’a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très importants chez nous à date (peut être 15%...
Ce bourgeon n’a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très importants chez nous à date (peut être 15% de perte sur les bourgeons à ce stade, et on avait 10 à 15% de bourgeons à ce stade dans nos parcelles). On ne va bien dormir la semaine prochaine. La lutte contre le gel s’annonce tendue ! Surtout qu’il est annonce de la pluie pour lundi et l’humidité ne fait pas bon ménage avec le gel. moins
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai.
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai.
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai. moins
On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l'eau. Le principe ac...
On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l’eau. Le principe actif agit en pénétrant par la surface...
On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l’eau. Le principe actif agit en pénétrant par la surface foliaire. Cela agit sur la fluidité de la sève et réduit le risque de gel. Des amis vignerons étaient satisfaits des résultats l’année dernière, alors on teste sur nos 9 hectares les plus avancés. Mais il ne faudra pas dans tous les cas que les températures descendent trop bas, la semaine prochaine. Nous sommes en état d’alerte, il faut éviter la perte de la récolte à tout prix. moins
Lutte entre deux faisans pour une faisane. Loi du plus fort. Et le fait qu’on les observe ne les inquiète en aucun cas...
Lutte entre deux faisans pour une faisane. Loi du plus fort. Et le fait qu’on les observe ne les inquiète en aucun cas... moins
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai.
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai.
Photo de Antonin Bonnet dans notre chai. moins
Le dessin ci-dessous illustre les différents stades que prend le bourgeon en ce moment. Ces phase...
Le dessin ci-dessous illustre les différents stades que prend le bourgeon en ce moment. Ces phases sont particulièrement importantes pour...
Le dessin ci-dessous illustre les différents stades que prend le bourgeon en ce moment. Ces phases sont particulièrement importantes pour nous en cette période de gel qui a débuté. Nous avons fait hier le tour des parcelles pour voir où nous en étions. Sur le cabernet-sauvignon, quelques soient les parcelles et leur précocité, nous en sommes à la phase de gonflement du bourgeon. Cela signifie pour nous une quasi absence de risque de gel sur ce cépage dans les prochains jours. Sur les autres cépages, cela dépend des parcelles et de leur précocité. On observe selon les parcelles et sur une même aste, un mix entre tous les stades, jusqu'au stade 10 (Sortie des feuilles). Et là, plus l'avancement est engagé, plus on risque le gel. Notre parcelle la plus avancée (celle de Bouché), comporte jusque 30% de bourgeons au stade sortie des feuilles. La nuit dernière, il a gelé autour de -1°C vers 6h30. On va regarder si on a eu quelques dégâts, même limités. On reste inquiet pour les nuits de lundi et mardi, la semaine prochaine, où les températures devraient encore baisser en dessous de 0°C. Après nous aurons certainement quelques jours de redoux en attendant le prochain épisode de gel. Le mois d'avril risque d'être long. 5-6 semaines de stress en perspective. La vigne ne respecte décidément pas le confinement. Illustrations de Bernard Bloesch et Olivier Viret sur les stades phénologiques de la vigne. moins
Photo de Antonin Bonnet pour le site Viamo.fr. Sauvignon élevé en barrique issu de nos parcelles ...
Photo de Antonin Bonnet pour le site Viamo.fr. Sauvignon élevé en barrique issu de nos parcelles de Bouché.
Photo de Antonin Bonnet pour le site Viamo.fr. Sauvignon élevé en barrique issu de nos parcelles de Bouché. moins
Retrouvez aussi