Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

Dans Sud-ouest de ce jour, les pirates sont à l'honneur. L'occasion pour nous d'expliquer notre m...
Dans Sud-ouest de ce jour, les pirates sont à l’honneur. L’occasion pour nous d’expliquer notre mission : ‘On a catalogué Bordeaux...
Dans Sud-ouest de ce jour, les pirates sont à l’honneur. L’occasion pour nous d’expliquer notre mission : ‘On a catalogué Bordeaux vignoble conservateur. C’est un dogme. Et ça tombe bien, on est les Bordeaux Pirate. On n’a pas envie de subir, d’attendre vingt ans dans la misère que les vins de Bordeaux se vendent à nouveau. Il y a la volonté de prendre notre destin en main, en assurant le contre pied. À nous de reinstaurer une image du Bordeaux dynamique.’ La nouvelle campagne du vin de Bordeaux signe ‘Bordeaux, join the crew’ On fait notre part de boulot en se remontant les manches et en montrant une autre facette pour le vin de Bordeaux. En innovant, en allant à la rencontre d’amateurs. C’est verre par verre que l’on va gagner le combat ! Merci au maire de Bordeaux, Pierre Hurmic et ses équipes pour leur accueil. moins
Les pirates 🏴‍☠️ ont eu le plaisir d'être reçu ce midi par Pierre Hurmic, maire de Bordeaux. Il n...
Les pirates 🏴‍☠️ ont eu le plaisir d’être reçu ce midi par Pierre Hurmic, maire de Bordeaux. Il nous a honoré d’un discours d’accueil...
Les pirates 🏴‍☠️ ont eu le plaisir d’être reçu ce midi par Pierre Hurmic, maire de Bordeaux. Il nous a honoré d’un discours d’accueil chaleureux montrant son engagement pour un vin de Bordeaux multiple, engagé et qui a entamé son travail pour se réconcilier avec l’ensemble de ses publics. Le CIVB lançait en début d’année, sa campagne ´Bordeaux, join the crew’. Plus que jamais on aura besoin de toutes les forces vives pour reconquérir le cœur des amateurs qui se sont détournés du Bordeaux. Les Bordeaux Pirate sont l’une des incarnations du renouveau Bordeaux. Un Bordeaux qui innove, qui explore de nouvelles voies. Pierre Hurmic relevait dans son discours que le terme pirate pouvoir recouvrir de nombreuses significations, mais qu’il préfèrerait retenir celle d’aventurier, les aventuriers d’un nouveau goût ! Merci de cet accueil, il nous honore. Et on essaiera d’en être digne ! moins
On est en place à la Bellevilloise. #souslespaveslavigne
On est en place à la Bellevilloise. #souslespaveslavigne
On est en place à la Bellevilloise. #souslespaveslavigne moins
Très belle soirée hier soir à ficher fermé au winehub. Vous avez été une centaine à venir à notre...
Très belle soirée hier soir à ficher fermé au winehub. Vous avez été une centaine à venir à notre rencontre pour un apéro plancha avec les...
Très belle soirée hier soir à ficher fermé au winehub. Vous avez été une centaine à venir à notre rencontre pour un apéro plancha avec les superbes viandes bazadaises de Timothé. Que de sourires, que de bonheur partagé ! C’est pour cela que l’on fait ce métier. Nous sommes une joyeuse bande de @bordeaux_pirate ! moins
Clap de fin pour cet épisode de froid. Nous avons frôlé le zéro pendant 4 nuits (jeudi dernier, l...
Clap de fin pour cet épisode de froid. Nous avons frôlé le zéro pendant 4 nuits (jeudi dernier, lundi et mardi matin et ce matin). Il...
Clap de fin pour cet épisode de froid. Nous avons frôlé le zéro pendant 4 nuits (jeudi dernier, lundi et mardi matin et ce matin). Il n’aurait pas fallu que le thermomètre descende un ou deux degrés plus bas. On a quelques dégâts sur des zones de bas de pente plus gélives, mais rien de catastrophique. Nos tours Ventigel nous ont montré leur efficacité sur ce type de gel radiatif avec une accumulation de froid au sol. La tour permet de rabattre un air plus chaud vers le sol. On a ainsi réussi à remonter les températures locales de deux degrés. Non négligeable pour ce type d’épisode de gel. Maintenant, on va surveiller le mildiou en sommeil par ses températures fraîches mais qui ne tardera pas a très vite nous montrer le bout de son nez. La saison est bien lancée. Trois mois de vigilance pour espérer récolter. moins
Installation de nos tours Ventigel. Une ingénieuse machine fabriquée en Gironde qui souffle de l'...
Installation de nos tours Ventigel. Une ingénieuse machine fabriquée en Gironde qui souffle de l’air réchauffé à 5 mètres de hauteur sur un...
Installation de nos tours Ventigel. Une ingénieuse machine fabriquée en Gironde qui souffle de l’air réchauffé à 5 mètres de hauteur sur un rayon de 60 à 80 mètres, soit à peu près deux hectares couverts. Cela consomme que peu de gazoil (30 litres par nuit) et tourne avec un groupe électrogène alimenté par un tracteur. Ce dispositif est efficace pour des gelées à -1 ou -2. Mais l’idéal c’est de ne pas geler surtout que l’on ne peut pas couvrir toutes les surfaces avec ces machines. moins
On n'est pas passé loin de la catastrophe ce matin. Le météo nos annonçait deux à trois degrés au...
On n’est pas passé loin de la catastrophe ce matin. Le météo nos annonçait deux à trois degrés au matin et les températures sont descendus...
On n’est pas passé loin de la catastrophe ce matin. Le météo nos annonçait deux à trois degrés au matin et les températures sont descendus à zéro sur la station météo, cela veut dire du gel sur les bas de parcelles, sur les zones plus gélives. On a mis en marche des souffleries à 4h du matin pour anticiper le pire. L’une des 5 machines à refuser de fonctionner. Le technicien va intervenir aujourd’hui car il faut que l’on soit de nouveaux sur le pont pour les prochaines nuits. Cet épisode de gel sera définitivement derrière nous qu’à partir de jeudi prochain. Cela va être long. A ce stade d’avancement du vegetal les dégâts peuvent être constatées à -0,5 degrés. Ne parlons pas des hypothèses à -1, -2 ou -3 degrés. On avait pourtant besoin d’une année tranquille après le gel de 2021, la canicule de 2022 et le mildiou en 2023. On reste optimiste. Il faut que cela passe, comme cette nuit. Mais on ne dort pas beaucoup en ce moment. moins
La pousse est rapide, très rapide sur les vignes (ici sur une jeune vigne de merlot). La sortie e...
La pousse est rapide, très rapide sur les vignes (ici sur une jeune vigne de merlot). La sortie est homogène, magnifique. On va maintenant...
La pousse est rapide, très rapide sur les vignes (ici sur une jeune vigne de merlot). La sortie est homogène, magnifique. On va maintenant espérer très fort que les gelées ne vont pas nous surprendre jeudi et vendredi prochain. Les prévisions flirtent dangereusement avec le 0 et ce n’est jamais un bonne nouvelle. A ce stade, cela risquerait de faire beaucoup de dégâts. Et aujourd’hui (samedi) le thermomètre est monté à 29,2, ce qui ne va faire qu’accentuer la pousse. Il y a de l’eau dans le sol et de la chaleur. La vigne adore ! moins
Le Saint-Macaire était un cépage autrefois décrié. Il faut dire que les vignerons avait un peu tr...
Le Saint-Macaire était un cépage autrefois décrié. Il faut dire que les vignerons avait un peu trop tendance à forcer sur son rendement. Il...
Le Saint-Macaire était un cépage autrefois décrié. Il faut dire que les vignerons avait un peu trop tendance à forcer sur son rendement. Il faut dire qu’il donne facilement de nombreuses belles grappes. On voit ici que son bourgeon nous donne trois sorties pouvant chacune porter deux ou trois mannes. Sur une taille avec 8 yeux, si on a trois sorties pour trois grappes. Cela ferait 72 grappes sur le pied. Beaucoup plus que ce pied peur mûrir. On devra passer épamprer cela pour se contenter d’une quinzaine de grappes. C’est à ce prix que le Saint-Macaire peut nous réserver de belles surprises. moins
Retrouvez aussi