Les travaux de la vigne

Le métier de vigneron nécessite d'effectuer beaucoup de tâches manuelles. Ce sont souvent des travaux pénibles. Rendons ici hommage à ces ouvriers dans l'ombre, au savoir-faire si riche.

Coplantation pour remplacer les plants qui n’ont pas pris dans nos parcelles de cépages oubliés. Autant partir sur de...

Coplantation pour remplacer les plants qui n’ont pas pris dans nos parcelles de cépages oubliés. Autant partir sur de bonnes bases avec aucun manquant dans nos vignes.

moins Catégories: Le cépage Carménère, Les cépages de Bordeaux, La plantation de la vigne, Les travaux de la vigne
Dans son ouvrage 'D'une cause de dépérissement de la vigne et des moyens d'y porter remède (1887)...
Dans son ouvrage 'D'une cause de dépérissement de la vigne et des moyens d'y porter remède (1887), R Dezemeiris...

Dans son ouvrage 'D'une cause de dépérissement de la vigne et des moyens d'y porter remède (1887), R Dezemeiris élabore une théorie de taille très innovante. Taille sur le diaphragme du bourgeon suivant, pas de taille directement à même du sarment ou du cep, pour éviter toute perturbation du flux de sève. Je recommande fortement la lecture de cette ouvrage érudit et d'une grande modernité. Nos vignobles souffriraient certainement moins des maladies de bois, si ces principes datant de plus d'un siècle étaient aujourd'hui parfaitement compris. Mais malheureusement, la taille est encore souvent un parent pauvre, délaissée à quelques prestataires externes, ayant pour seul objectif la productivité, au détriment de la pérennité du pied. A lire donc... https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96286649/

moins Catégories: La taille de la vigne, Les travaux de la vigne, Lectures autour du vin
Description de la taille Dezeimeris en 1892. Déjà les principes de la taille douce et du respect ...
Description de la taille Dezeimeris en 1892. Déjà les principes de la taille douce et du respect du flux de sève. Un...

Description de la taille Dezeimeris en 1892. Déjà les principes de la taille douce et du respect du flux de sève. Un des grands principes est de faire en sorte que les inévitables plaies de taille ne nuisent pas au flux de sève. Donc de ne pas railler à ras le pied et sur un sarment, couper au plus loin du dernier bourgeon.

moins Catégories: Lectures autour du vin, La taille de la vigne, Les travaux de la vigne
Tous les thèmes
Retrouvez aussi