Le cuivre et la vigne

Le cuivre est montré du doigt. Il est toxique dans les sols à forte dose. C'est pour cela que nous travaillons à toujours limiter les doses, à l'aide de tisanes, en travaillant à des sols de plus en plus vivants, pour avoir une plante en meilleure santé susceptible de mieux résister aux maladies cryptogamiques. On fait en sorte de ne pas utiliser plus de 2 kilos de cuivre par an et par hectare, quand la biodynamie autorise 3 kilos et le Bio, 4 kilos lissés sur 7 ans.

Premier traitement de la saison aujourd'hui, avant les pluies annoncées pour le week end. L'année...
Premier traitement de la saison aujourd’hui, avant les pluies annoncées pour le week end. L’année...

Premier traitement de la saison aujourd’hui, avant les pluies annoncées pour le week end. L’année dernière, nous avions commencé le 19 avril, assez comparable au final. On a fait un traitement sur la moitié du domaine, sur les cépages les plus avancés, les blancs comme le merlot, le cabernet franc, le malbec. Pas de traitement sur les plantes, pas de traitement sur le cabernet sauvignon. Pour ce premier passage, tisane dynamisée de prêle, 100g de cuivre par hectare, 2kg de soufre. Pour rappel, en Bio, nous traitons aussi le cuivre n’est pas totalement anodin pour la nature. Tout l’enjeu est donc de contrôler les quantités, de bien gérer sa saison. Mais le cuivre est un élément naturel, présent dans les sols et utile à la vie de certaines plantes. C’est donc la dose qui fait le poison. A nous de gérer cela en bonne intelligence.

moins Catégories: Le cuivre et la vigne, Les traitements en Bio, Tout savoir sur la biodynamie
Traitement aux aurores ce matin. Un peu de cuivre, une dynamisation de tisanes. Histoire de ne pa...
Traitement aux aurores ce matin. Un peu de cuivre, une dynamisation de tisanes. Histoire de ne pas laisser de place pour le mildiou,...

Traitement aux aurores ce matin. Un peu de cuivre, une dynamisation de tisanes. Histoire de ne pas laisser de place pour le mildiou, notamment le mosaïque qui se développe sur le feuillage et pourrait rendre plus difficile la maturation du raisin en fin de saison. Cette année, le mildiou ne passera pas par nous.

moins Catégories: Les traitements en Bio, Le cuivre et la vigne
8ème traitement de l'année, aujourd'hui. Même dose que la semaine dernière, à savoir 300g de cuiv...
8ème traitement de l’année, aujourd’hui. Même dose que la semaine dernière, à savoir 300g de...

8ème traitement de l’année, aujourd’hui. Même dose que la semaine dernière, à savoir 300g de cuivre par hectare plus 5 kilos de soufre pour l’oidium. Nous avons également dynamisé une tisane d’origan, consoude, prêle et valériane. Le temps est au beau fixe aujourd’hui, mais le mildiou est bien là qui rode. Ce traitement couvre pour les prochains jours. Les pluies et orages sont annoncés pour la fin de semaine. Il faudra certainement que l’on repasse début de semaine prochaine. Les grappes sont belles cette année, ce qui devrait nous donner de la récolte pour cette année, malgré la taille sévère que nous avons faite suite à la grêle de l’année dernière.

moins Catégories: Les traitements en Bio, Le cuivre et la vigne
7ème traitement de l'année aujourd'hui. On ne lâche rien. Mêmes doses que mardi. On a pris près d...
7ème traitement de l’année aujourd’hui. On ne lâche rien. Mêmes doses que mardi. On a pris...

7ème traitement de l’année aujourd’hui. On ne lâche rien. Mêmes doses que mardi. On a pris près de 40 mm de pluie depuis trois jours. Il faut être vigilant. Le mildiou est bien là. Merci à toute l’équipe qui répondu présent et a démarré la journée très tôt ce matin, et est venue travailler un samedi. C’est la première fois depuis 2 ans que l’on mobilise l’équipe de week-end, mais quand il s’agit de protéger la récolte...

moins Catégories: Les traitements en Bio, Le cuivre et la vigne, La dynamisation, Tout savoir sur la biodynamie
Hier, sixième traitement de l'année. De fortes pluies sont annoncées pour les prochains jours. Il...
Hier, sixième traitement de l’année. De fortes pluies sont annoncées pour les prochains jours. Il nous fallait...

Hier, sixième traitement de l’année. De fortes pluies sont annoncées pour les prochains jours. Il nous fallait absolument passer pour éviter toute contamination de mildiou, a fortiori sur les grappes en fleur. Parce que sur la fleur, le mildiou peut faire des dégâts irréversibles sur la grappe. On va essayer d’éviter cela cette année ! En terme de doses, même doses de cuivre que la semaine dernière (300g par hectare) additionnées d’une dynamisation de prêle valériane et thym.

moins Catégories: Le cuivre et la vigne, Les traitements en Bio
Nous avons effectué hier notre cinquième traitement de l'année avec les mêmes doses que la semain...
Nous avons effectué hier notre cinquième traitement de l’année avec les mêmes doses que la semaine...

Nous avons effectué hier notre cinquième traitement de l’année avec les mêmes doses que la semaine dernière, à savoir 300g de cuivre et 5 kilos de soufres (plus une tisane dynamisée). Cela nous mène à une dose de 1,3 kilos depuis le début de l’année contre 3 kilos autorisés par Demeter (biodynamie) et 4 kilos lissés sur 7 ans en bio.

moins Catégories: Les traitements en Bio, Le cuivre et la vigne
À Cazebonne, nous ne traitons qu'au cuivre et au soufre, deux éléments naturels présents dans la ...
À Cazebonne, nous ne traitons qu’au cuivre et au soufre, deux éléments naturels présents dans la nature....

À Cazebonne, nous ne traitons qu’au cuivre et au soufre, deux éléments naturels présents dans la nature. Cependant, le cuivre est toxique dans les sols quand les doses utilisées sont trop importantes. C’est la raison pour laquelle le label Demeter (biodynamie) n’autorise l’utilisation que de 3 kilos de cuivre par an (nous serons en dessous). Pour réussir un traitement efficace, un pulvérisateur performant est indispensable. Ici la photo des buses qui permettent de pulvériser de fines gouttelettes sur le feuillage.

moins Catégories: Le cuivre et la vigne, Les traitements en Bio, Le rôle du soufre, La vinification, Dans le chai de Cazebonne
Deuxième traitement de l'année hier. On a couvert l'ensemble du vignoble cette fois. Il ne faut p...
Deuxième traitement de l’année hier. On a couvert l’ensemble du vignoble cette fois. Il ne faut pas laisser de fenêtre de tir au mildiou....
Deuxième traitement de l’année hier. On a couvert l’ensemble du vignoble cette fois. Il ne faut pas laisser de fenêtre de tir au mildiou. Cette semaine, la météo est au beau fixe, ce qui est une bonne chose. La vigne va pousser et le mildiou va pouvoir être contenu. moins Catégories: Les traitements en Bio, Le mildiou, Les maladies de la vigne, Le cuivre et la vigne
Tous les thèmes
Retrouvez aussi