Les couverts végétaux

L'agriculture moderne a puisé dans les sols l'essentiel de leur matière organique, ce carburant de la vie. On n'a de cesse de travailler à la hausse de la matière organique dans nos sols. Et les couverts végétaux sont un formidable outils de régénération des sols. Alors, on vous en parle très souvent ici.

Commandez l'ensemble des vins de Cazebonne sur notre site e-commerce.

Au milieu des fèveroles, les variétés de blés anciens (blé rouge de Bordeaux, Barbu de La Réole, ...
Au milieu des fèveroles, les variétés de blés anciens (blé rouge de Bordeaux, Barbu de La Réole, ...) se développent bien. On hâte de voir...
Au milieu des fèveroles, les variétés de blés anciens (blé rouge de Bordeaux, Barbu de La Réole, ...) se développent bien. On hâte de voir les épis ! moins Catégories: Les blés anciens, Les couverts végétaux, Les céréales anciennes, Le rôle de la féverole
La fleur des féveroles est juste magnifique. Idéalement, c'est le stade où il faudrait rouler ces...
La fleur des féveroles est juste magnifique. Idéalement, c’est le stade où il faudrait rouler ces couverts pour apporter un maximum...
La fleur des féveroles est juste magnifique. Idéalement, c’est le stade où il faudrait rouler ces couverts pour apporter un maximum d’azote, mais les blés anciens, semés en même temps n’ont pas cru aussi vite. On compte sur leur paillle pour nous apporter du carbone. On trouvera le bon compromis, probablement à fin mars, pour rouler tout cela et préparer un paillis pour l’été. moins Catégories: Les fleurs de féveroles, Les couverts végétaux, La flore dans les vignes, Le rôle de la féverole
La fleur est proche sur les fèveroles. On croise les doigts pour que la vigne sorte le plus tard ...
La fleur est proche sur les fèveroles. On croise les doigts pour que la vigne sorte le plus tard possible, pour limiter au maximum le...
La fleur est proche sur les fèveroles. On croise les doigts pour que la vigne sorte le plus tard possible, pour limiter au maximum le risque sur les gelées de printemps. Mais cela s’annonce précoce cette année. moins Catégories: Les fleurs de féveroles, Les couverts végétaux, La flore dans les vignes, Le rôle de la féverole
On ressort regonflé à bloc des Rencontres Internationales de l'Agriculture du Vivant. D'abord, ce...
On ressort regonflé à bloc des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant. D’abord, cela nous conforte dans nos pratiques. Il...
On ressort regonflé à bloc des Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant. D’abord, cela nous conforte dans nos pratiques. Il faut reconstituer de toute urgence le complexe argile-humique des sols. Les témoignages d’agriculteurs américains, tunisiens, brésiliens, nous donnent un immense signe d’espoir. Nous pouvons très rapidement reconstituer des sols vivants dans l’agriculture. La base préalable est de travailler sur des couverts végétaux permanents, avec le plus de variété possible dans ces semis. Nous semions déjà fèveroles, trèfles et céréales anciennes. Nous allons encore ajouter l’année prochaine de nouvelles variétés de semences : seigle, avoine, sarrasin, trèfle d’Alexandrie... la nature n’aime pas la monoculture. Nous semions un rang sur deux, nous allons certainement aussi semer sur tous les rangs. La contrainte pour nous était le passage du tracteur (un rang sur 2) et l’évacuation des sarments en hiver. Il faut que l’on trouve une solution. Nous mettions par ailleurs une quantité de semences de 150 kilos par hectare. Ces retours d’experience nous apprennent que l’on peut aller plus loin, jusqu’a 220-230 kilos par hectare. Faire des couverts sur tous les rangs, augmenter le poids de semence à l’hectare, travailler à la dégradation de nos sarments à même nos sols (en contrant les maladies de bois), on vient de comprendre que l’on avait encore des leviers pour des sols toujours plus vivants, pour avoir une vigne en meilleure santé et donc plus résistante. Et tout cela, au final pour produire de meilleurs jus, des vins vivants que nous serons fiers de vous présenter. moins Catégories: Les couverts végétaux, Cazebonne sur les salons, Ils nous font confiance
Nous sommes présent ce matin aux Rencontres Internationales de l'Agriculture du Vivant. Des inter...
Nous sommes présent ce matin aux Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant. Des interventions passionnantes autour de la...
Nous sommes présent ce matin aux Rencontres Internationales de l’Agriculture du Vivant. Des interventions passionnantes autour de la fixation des carbones dans les sols. Des retours d’experience. moins Catégories: Les couverts végétaux, Cazebonne sur les salons, Ils nous font confiance
C'est Pline l'ancien, au 1er siècle après JC, qui le dit... Semer des céréales dans les rangs de ...
C’est Pline l’ancien, au 1er siècle après JC, qui le dit... Semer des céréales dans les rangs de vigne est bénéfique à la qualité du...
C’est Pline l’ancien, au 1er siècle après JC, qui le dit... Semer des céréales dans les rangs de vigne est bénéfique à la qualité du raisin. C’est ce que l’on fait à Cazebonne dans l’inter rang pour produire de la paille et renforcer la matière organique dans les sols. BD : L’incroyable histoire du vin de Simmat et Casanave, une lecture que l’on ne peut que vous recommander... moins Catégories: Les couverts végétaux, L'histoire de la vigne
Tout à l'heure, si vous n'avez pas bien vu, voici en plus gros plan, ces petits pucerons bien env...
Tout à l'heure, si vous n'avez pas bien vu, voici en plus gros plan, ces petits pucerons bien envahissants... sur les féveroles. Si...
Tout à l'heure, si vous n'avez pas bien vu, voici en plus gros plan, ces petits pucerons bien envahissants... sur les féveroles. Si quelqu’un connaît le nom de cet insectes ? moins Catégories: Les pucerons, Les insectes dans les vignes, Le rôle de la féverole, Les couverts végétaux
C'est beau, non ? Mais si vous zoomez bien des sortes de petits pucerons sont en train d'en faire...
C’est beau, non ? Mais si vous zoomez bien des sortes de petits pucerons sont en train d’en faire leur festin. Il doit pas faire assez...
C’est beau, non ? Mais si vous zoomez bien des sortes de petits pucerons sont en train d’en faire leur festin. Il doit pas faire assez froid ou pas assez chaud pour que les coccinelles viennent faire leur boulot. C’est une photo de nos fèveroles dans le rang qui sont magnifiques et vont apporter leur lot d’azote au printemps. moins Catégories: Les pucerons, Les insectes dans les vignes, Le rôle de la féverole, Les couverts végétaux
Tous les thèmes
Retrouvez aussi