Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

Trier. Enlever les pétioles, les grains pas mûrs, les quelques feuilles restantes. Pour se donner...
Trier. Enlever les pétioles, les grains pas mûrs, les quelques feuilles restantes. Pour se donner le maximum de chances de faire le plus...
Trier. Enlever les pétioles, les grains pas mûrs, les quelques feuilles restantes. Pour se donner le maximum de chances de faire le plus beau millésime. Ici sur une vendange de Merlot rentrés hier. moins
Bordeaux possède dans son patrimoine ampélographique de grands cépages tardifs. C'est le cas du M...
Bordeaux possède dans son patrimoine ampélographique de grands cépages tardifs. C’est le cas du Mancin ou du Petit Verdot. L’analyse porte...
Bordeaux possède dans son patrimoine ampélographique de grands cépages tardifs. C’est le cas du Mancin ou du Petit Verdot. L’analyse porte ici sur une parcelle surgreffée de Mancin et une plante de Petit verdot. Les degrés sont là mais les acidités sont encore fortes. On va devoir patienter en espérant que la météo reste ensoleîllée pour nous aider à aller chercher de la maturité. L’année n’est pas favorable à ce type de cépages, mais sur des années chaudes le Mancin comme le Petit verdot peuvent nous révéler d’excellentes surprises. moins
Cette très belle adresse strasbourgeoise vient de référencer notre cuvée parcellaire Feldspath de...
Cette très belle adresse strasbourgeoise vient de référencer notre cuvée parcellaire Feldspath de Peyron, Sauvignon 2019. On en est très...
Cette très belle adresse strasbourgeoise vient de référencer notre cuvée parcellaire Feldspath de Peyron, Sauvignon 2019. On en est très fier ! moins
Les grappes sont rares, alors autant en prendre soin. Ici vendanges de nos merlots de Peyron. Des...
Les grappes sont rares, alors autant en prendre soin. Ici vendanges de nos merlots de Peyron. Des raisins qui permettront de réaliser un...
Les grappes sont rares, alors autant en prendre soin. Ici vendanges de nos merlots de Peyron. Des raisins qui permettront de réaliser un peu de Grand Vin rouge en ce millésime 2021. moins
Analyse de hier matin de nos raisins de cépages oubliés. Cette deuxième récolte est pour nous int...
Analyse de hier matin de nos raisins de cépages oubliés. Cette deuxième récolte est pour nous interessante car elle relève plus du profil...
Analyse de hier matin de nos raisins de cépages oubliés. Cette deuxième récolte est pour nous interessante car elle relève plus du profil d’une année classique, en contraste avec la récolte 2020, marquée par une année solaire. Mais cela confirme nos analyses de l’année dernière sur nos sols de Graves. Le Castets est un cépage qui monte en alcool avec des pH plutôt hauts (on était au dessus de 4 l’année dernière). Le Bouchalès et le Jurançon noir ne montent pas en alcool, et le premier est marquée par une forte acidité. Le Saint-Macaire compense son degré élevé par une acidité bien marquée. A la dégustation, Saint-Macaire et Castets ont plus de complexité, même si le fruité du Bouchalès est assez remarquable. On a rentré les Jurançon noir hier. On enchaine lundi pour le Castets et on va suivre les autres cépages pour voir jusqu’où on peut les pousser. On a également nombre de cépages à goûter sur les premières grappes, mais que l’on ne vendangera certainement pas faute de volume suffisant. Si on évite les accidents climatiques en 2022, on devrait commencer à récolter des choses très intéressantes. moins
On vendange aujourd'hui le Bouchalès (qui est en train de lâcher), le Jurançon noir et le Castets...
On vendange aujourd’hui le Bouchalès (qui est en train de lâcher), le Jurançon noir et le Castets. Le Saint-Macaire (en photo) attendra...
On vendange aujourd’hui le Bouchalès (qui est en train de lâcher), le Jurançon noir et le Castets. Le Saint-Macaire (en photo) attendra lundi pour gagner encore un peu en maturité. Pour tous ces cépages, nous allons faire les analyses sur les jus pour mieux connaître leurs caractéristiques. moins
Guillaume a eu l'idée de lancer une collection de jeux de carte au tour du vin. L'occasion de rév...
Guillaume a eu l’idée de lancer une collection de jeux de carte au tour du vin. L’occasion de réviser ses connaissances sur les cépages et...
Guillaume a eu l’idée de lancer une collection de jeux de carte au tour du vin. L’occasion de réviser ses connaissances sur les cépages et le vin, en faisant une partie de carte. Les cartes cépages vous permettront de jouer à la belote en révisant vos connaissances sur les cépages emblématiques français. Coeur et carreau pour les cépages blancs, trèfle et pique pour les rouges. Pour commander votre jeu de carte, c’est par ici : https://fr.ulule.com/cartes-vin/ moins
Le petit verdot attendra ! Les pluies attendues pour dimanche menacent l'état sanitaire des raisi...
Le petit verdot attendra ! Les pluies attendues pour dimanche menacent l’état sanitaire des raisins. Les plus fragiles a ce stade sont le...
Le petit verdot attendra ! Les pluies attendues pour dimanche menacent l’état sanitaire des raisins. Les plus fragiles a ce stade sont le Merlot, le Cabernet-Franc, le Castets, le Bouchales et le Jurançon noir. Les Cabernet-Sauvignon, Petit Verdot, Mancin et Saint-Macaire pourront attendre encore. On avisera jour après jour en fonction de l’état sanitaire. On a rentré hier du Merlot et du Cabernet Franc. On continue aujourd’hui avec nos Merlots de Peyron et nos Jurancons noirs de Médecine. moins
Cette fois, il faut y aller ! La date de vendange, c'est un des moments clefs du millésime. Venda...
Cette fois, il faut y aller ! La date de vendange, c’est un des moments clefs du millésime. Vendanger ni trop tôt, ni trop tard, en...
Cette fois, il faut y aller ! La date de vendange, c’est un des moments clefs du millésime. Vendanger ni trop tôt, ni trop tard, en fonction du cépage, en fonction du type de vin que l’on souhaite vinifier avec ce raisin. Ici le Malbec est prêt. Pour les autres cépages, c’est la météo qui s’annonce qui nous oblige à prendre des décisions. Pour le cabernet-sauvignon, on attendra, c’est pas prêt et c’est sain. Pour le merlot, pas de débat, il faut y aller, cela ne tiendra pas, même si sur certaines parcelles, nous aurions aimer attende quelques jours de plus. Pour le cabernet franc, on va les rentrer également, même si la aussi quelques jours de plus aurait pu faire du bien. Il y a des années où on peut vendanger à la maturité, et il y en a d’autres, comme cette année sur les rouges, où ce sont les conditions sanitaires qui nous obligent à prendre des décisions. moins
Retrouvez aussi