Nous replantons ici,
l'ensemble des cépages oubliés historiques de Bordeaux,
dans une approche biodynamique, respectueuse du terroir.

Les dernières publications

Découvrez ce qu'il se passe dans notre domaine en ce moment !

Place à l'élevage maintenant pour les cépages oubliés. Les Mancin, Castets, Saint-Macaire et autr...
Place à l’élevage maintenant pour les cépages oubliés. Les Mancin, Castets, Saint-Macaire et autres...

Place à l’élevage maintenant pour les cépages oubliés. Les Mancin, Castets, Saint-Macaire et autres Bouchalès rejoignent leurs barriques et amphores respectives pour un élevage de 12 à 18 mois. On goûtera régulièrement pour voir quel contenant convient le mieux à chaque cépage au cours de cet élevage. Et l’assemblage final nous permettra d’élaborer la cuvée Comme en 1900. Le millésime est plus que prometteur. On a hâte de vous déguster cela.

moins Catégories: L'élevage des vins, L'élevage des vins, L'élévage en amphores
Nos porte-greffes ont bien poussé depuis leur plantation au mois de juin. Nous pourrons les surgr...
Nos porte-greffes ont bien poussé depuis leur plantation au mois de juin. Nous pourrons les surgreffer en 2024, avec 57 rangs pour...

Nos porte-greffes ont bien poussé depuis leur plantation au mois de juin. Nous pourrons les surgreffer en 2024, avec 57 rangs pour 57 cépages historiques de Bordeaux. Cette parcelle nous permettra d’observer le comportement de ces cépages face au réchauffement climatique (gel, maladies, floraison, sécheresse) et surtout de goûter et analyser les raisins aux vendanges pour voir s’ils nous permettent d’élaborer de grands vins !

moins Catégories: Le porte-greffe, Tout savoir sur la vigne, Le surgreffage de la vigne
Alexandre Charles sera l'artiste qui mettra nos cuvées en musique 🎵 en 2023. Une très belle renco...
Alexandre Charles sera l’artiste qui mettra nos cuvées en musique 🎵 en 2023. Une très belle rencontre avec cet artiste...

Alexandre Charles sera l’artiste qui mettra nos cuvées en musique 🎵 en 2023. Une très belle rencontre avec cet artiste girondin. Vous allez vous régaler, et nous aussi !

moins Catégories: Belles rencontres
On finit les vendanges sur ces jolies billes de Cabernet-Sauvignon. On vendange également aujourd...
On finit les vendanges sur ces jolies billes de Cabernet-Sauvignon. On vendange également aujourd’hui nos quelques rangs de...

On finit les vendanges sur ces jolies billes de Cabernet-Sauvignon. On vendange également aujourd’hui nos quelques rangs de Carménère. On a poussé au maximum la maturité phénolique. Les raisins sont justes magnifiques. Les degrés sont élevés (autour de 14) mais équilibrés par un joli pH (entre 3,45 et 3,7 en fonction des parcelles). Place aux vinifications maintenant et on vous attend ce week-end pour les portes ouvertes !

moins Catégories: Le cépage Cabernet-Sauvignon, Les cépages de Bordeaux, Les vendanges, Les travaux de la vigne
Clément décuve le Bouchalès qui a maintenant fini sa fermentation. 7,5hl d'une petite merveille q...
Clément décuve le Bouchalès qui a maintenant fini sa fermentation. 7,5hl d’une petite merveille qui servira...

Clément décuve le Bouchalès qui a maintenant fini sa fermentation. 7,5hl d’une petite merveille qui servira à l’assemblage de la cuvée Comme en 1900. Maintenant, place à l’élevage !

moins Catégories: Le cépage Bouchalès, Les cépages oubliés de Bordeaux, L'équipe de Cazebonne
On est complètement fou ! En faisant quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur ce site....
On est complètement fou ! En faisant quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur ce site. C’est une association...

On est complètement fou ! En faisant quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur ce site. C’est une association de vignerons qui utilisent la marque Meritage. Pour pouvoir revendiquer cette marque, il faut que le vin soit élaboré à partir des classiques cépages rouges bordelais, et incluent dans cette liste le Saint-Macaire et le Gros Verdot. Le premier est au catalogue des cépages, mais non autorisé dans les appellations bordelaises. Le deuxième n’est même pas inscrit au catalogue français des cépages. Nous avons un patrimoine extraordinaire, mais l’interdiction d’en faire usage. L’INAO commence juste à assouplir les règles pour permettre l’introduction de nouveaux cépages, mais il faut instruire un dossier (et cela prend plusieurs années) et ensuite conduire une étude sur 10 ans pour voir si le cépage sera autorisé ou non dans l’appellation. Peut on attendre 15 ans pour prendre les bonnes décisions ? Nos amis américains doivent bien rire de nos tergiversations et ils auront eu le temps de revendiquer et s’approprier les Mancin, Saint-Macaire et autres Gros Cabernet. Je m’interroge sérieusement pour faire labelliser une cuvée Meritage qui comporterait dans l’assemblage certains de ces cépages non autorisés à Bordeaux. Si seulement cela pouvait faire réagir l’INAO et nos institutions ?

moins Catégories: Les cépages oubliés de Bordeaux
Retrouvez aussi