Les rencontres des cépages modestes

Une fois par an, on se rend dans l'Aveyron pour partager notre passion pour les cépages oubliés avec des vignerons et passionnés venus de toute la France. Des rencontres passionnantes.

Très belle cuvée de Cot (appelé chez nous Malbec), signée Mickael Bouges en Touraine. Le nom de l...
Très belle cuvée de Cot (appelé chez nous Malbec), signée Mickael Bouges en Touraine. Le nom de la cuvée...

Très belle cuvée de Cot (appelé chez nous Malbec), signée Mickael Bouges en Touraine. Le nom de la cuvée fait référence à de galets roulés, qui affleure sur les sols, appelés localement des couilles d'âne.

moins Catégories: Nos coups de coeur, Le cépage Malbec, Les cépages de Bordeaux, Les rencontres des cépages modestes
Parmi les très belles choses dégustées ce week-end, les Malbecs de Château Tire-Pé. Malbec au plu...
Parmi les très belles choses dégustées ce week-end, les Malbecs de Château Tire-Pé. Malbec au pluriel,...

Parmi les très belles choses dégustées ce week-end, les Malbecs de Château Tire-Pé. Malbec au pluriel, car David Barrault a fait un gros travail de sélection massale, en allant cherchant de très vieux ceps à Cahors. Pour l'anecdote, l'Auxerois (nom du Cot ou Malbec à Cahors) a presque failli disparaître dans le vignoble de Cahors, suite au gel de 1956. Il ne représentait plus que 1% de l'encépagement. Il est probable que les malbecs de Bordeaux ont dû aider à reconstituer l'encépagement.

moins Catégories: Nos coups de coeur, Le cépage Malbec, Les cépages de Bordeaux, Les rencontres des cépages modestes
Cette année, aux Rencontres des cépages modestes, le cépage à l'honneur était le Cot, nom officie...
Cette année, aux Rencontres des cépages modestes, le cépage à l'honneur était le Cot, nom officiel du...

Cette année, aux Rencontres des cépages modestes, le cépage à l'honneur était le Cot, nom officiel du Malbec planté en Gironde. Nous avons pu assister à quelques interventions des grands spécialistes de l'ampélographie ou de l'histoire du vin. Ici, Olivier Yobregat nous parle du malbec à travers l'histoire. Le cépage a porté des nombreux noms. Chez nous, il était autrefois appelé l'Estrangey ou Queue rouge, pour la couleur que prend la grappe et les pétioles. Le Malbec était très présent dans les Graves, et dans le Nord Médoc. Il pouvait représenter jusque 75% de l'encépagement comme le montre les travaux de Philippe Roudié. Sur notre commune de Saint-Pierre de Mons, il représentait plus de 25% de l'encépagement. Il a été délaissé au profit du Merlot, après le phylloxéra. Pourquoi ? Parce qu'il était capricieux, pouvant donner très peu comme beaucoup. Le travail sur les sélections massales a permis de rendre aujourd'hui ce cépage plus régulier. Nous le replantons car nous croyons beaucoup à l'adéquation de ce cépage à nos terroirs de Graves. La vinification de notre vieille parcelle en 2019, donne des résultats tout à fait prometteurs et on a hâte de vous le faire déguster après élevage en amphore.

moins Catégories: Les rencontres des cépages modestes, Le cépage Malbec, Les cépages de Bordeaux
Nous avons passé deux magnifiques journées aux rencontres des cépages modestes, dans l'Aveyron. C...
Nous avons passé deux magnifiques journées aux rencontres des cépages modestes, dans l'Aveyron. Cette année,...

Nous avons passé deux magnifiques journées aux rencontres des cépages modestes, dans l'Aveyron. Cette année, l'invité d'honneur était l'Argentine qui nous a fait déguster de magnifiques vins. Ils bénéficient de climats très variés (de Salta au Nord, à la Patagonie au Sud, en passant par Mendoza), mais la cordillère des Andes compexifie la donne en permettant de vinifier des vins issus de la plaine, comme des vins en haute altitude (jusque plus de 3000 mètres). Ici, un magnifique Torrontes, issu de Mendoza, vinifié en nature, sans soufre. Un vin orange avec plusieurs mois de macération. D'une grande complexité, sur des notes de mandarine, d'agrumes, de thé à la menthe.

moins Catégories: Les rencontres des cépages modestes
Une rencontre incontournable pour nous. Une centaine de vignerons qui viennent de partout en Fran...
Une rencontre incontournable pour nous. Une centaine de vignerons qui viennent de partout en France pour faire partager les cépages...

Une rencontre incontournable pour nous. Une centaine de vignerons qui viennent de partout en France pour faire partager les cépages qu’ils ont réhabilités. Des interventions de haut vol, de Marc-André Selosse, de Olivier Yogregat... Cette année, le Malbec est à l’honneur, son histoire, son origine, ses nombreux noms, ses perspectives... Passionnant et inspirant. On a à cette occasion pu faire goûter nos parcellaires 2019, en attendant de venir y faire déguster nos premiers cépages oubliés.

moins Catégories: Les rencontres des cépages modestes, Les cépages oubliés de Bordeaux
Jo Pithon était présent aux Rencontrrs ces cépages modestes. David le connaît de longue date, mai...
Jo Pithon était présent aux Rencontrrs ces cépages modestes. David le connaît de longue date, mais je ne l’avais encore jamais...
Jo Pithon était présent aux Rencontrrs ces cépages modestes. David le connaît de longue date, mais je ne l’avais encore jamais rencontré. Il nous a notamment fait déguster ce chenin 2013. Complexe, ciselé, sur la tension comme il sait les faire et comme on les adore. moins Catégories: Belles rencontres, Les rencontres des cépages modestes
On est très heureux d'avoir enfin pu faire la connaissance de Stéphane Bonjean avec qui on échang...
On est très heureux d’avoir enfin pu faire la connaissance de Stéphane Bonjean avec qui on échange depuis de longs mois au sujet de notre...
On est très heureux d’avoir enfin pu faire la connaissance de Stéphane Bonjean avec qui on échange depuis de longs mois au sujet de notre passion commune pour les cépages oubliés. Énorme coup de cœur pour sa cuvée Les copains d’abord. Cela allie le fruit, la structure, la longueur et la complexité. 30 minutes après dégustation, le verre vide était encore riche d’arômes. A l’aveugle, je serais certainement parti sur un premier cru de la Côte de Beaune, de type Volnay. Bon, je crois qu’une visite en Auvergne s’impose, ne serait ce que pour aller voir ses vignes centenaires franc de pied. moins Catégories: Belles rencontres, Les rencontres des cépages modestes
Le Domaine de Lansac propose une cuvée en franc de pied à partir de cépages traditionnels de la V...
Le Domaine de Lansac propose une cuvée en franc de pied à partir de cépages traditionnels de la Vallée du Rhône. Cette cuvée est tout...
Le Domaine de Lansac propose une cuvée en franc de pied à partir de cépages traditionnels de la Vallée du Rhône. Cette cuvée est tout simplement impressionnante de puissance, d’equilibre, de complexité. On en a mis quelques bouteîlles en cave. Pour rappel, la plupart des vignes françaises ont été greffées sur des porte-greffes américains qui permettent de résister au phylloxera, qui sévit encore dans les vignes. Mais alors, me direz vous, comment peut-on avoir des vignes en franc de pied ? Deux solutions pour cela, disposer de terroirs avec une quasi absence d’argile (on considère qu’en dessous de 3% d’argile, il n’y a pas de risque, qu’il augmente au delà et qu’au dessus de 7% d’argile, il est impossible de se soustraire à la menace du phylloxera). La deuxième solution consiste à inonder en hiver les vignes pour faire mourrir l’insecte. C’est ce qui est pratiqué sur ces vignes très proches du Rhône. moins Catégories: Belles rencontres, Les rencontres des cépages modestes
Retrouvez aussi