Le gel dans les vignes

Les gelées de printemps peuvent être redoutables dans les vignes. En 2017, nous avons ainsi perdu 90% de notre récolte.

On passe de mauvaises nuits en ce moment. Les nuits ne sont pas un long fleuve tranquille, avec l...
On passe de mauvaises nuits en ce moment. Les nuits ne sont pas un long fleuve tranquille, avec les plus basses températures au...

On passe de mauvaises nuits en ce moment. Les nuits ne sont pas un long fleuve tranquille, avec les plus basses températures au matin. Hier soir, dès 20 heures, les températures se sont mises à chuter brusquement, on est arrivé à des températures négatives à partir de minuit, et cela à continuer à baisser jusqu'à une heure du matin. Le souci, c'est que l'avait eu la veille, de la pluie, de la neige et que les bourgeons dans le coton étaient imbibés d'eau. Le risque est alors que ce bourgeon gèle, et mette à mal la récolte. A partir de une heure du matin, le ciel a commencé à se couvrir, et les températures sont remontées autour de 0°C, sauvant ainsi les bourgeons précoces du gel. Cela tient souvent pas à grand chose, un changement du sens du vent, quelques nuages... alors que si le ciel avait été parfaitement dégagé, les dégâts auraient été certainement sensibles. On passe les étapes, une par une, mais vivement début mai, que ces épisodes de gel soient derrière nous. Photo envoyée par Loïc Pasquet de Liber Pater cette nuit, lors de nos conversations tardives.

moins Catégories: Le gel dans les vignes, La météo dans les vignes
Ce bourgeon n'a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très im...
Ce bourgeon n’a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très...

Ce bourgeon n’a pas résisté au gel de jeudi dernier. Heureusement, les dégâts ne sont pas très importants chez nous à date (peut être 15% de perte sur les bourgeons à ce stade, et on avait 10 à 15% de bourgeons à ce stade dans nos parcelles). On ne va bien dormir la semaine prochaine. La lutte contre le gel s’annonce tendue ! Surtout qu’il est annonce de la pluie pour lundi et l’humidité ne fait pas bon ménage avec le gel.

moins Catégories: Le gel dans les vignes, La météo dans les vignes
On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l'eau. Le principe ac...
On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l’eau. Le principe actif agit...

On a pulvérisé hier une préparation de glycine et de betaine diluée dans de l’eau. Le principe actif agit en pénétrant par la surface foliaire. Cela agit sur la fluidité de la sève et réduit le risque de gel. Des amis vignerons étaient satisfaits des résultats l’année dernière, alors on teste sur nos 9 hectares les plus avancés. Mais il ne faudra pas dans tous les cas que les températures descendent trop bas, la semaine prochaine. Nous sommes en état d’alerte, il faut éviter la perte de la récolte à tout prix.

moins Catégories: Le gel dans les vignes, La météo dans les vignes
Avec l'hiver doux que nous avons connu, notre grande crainte est que la vigne débourre trop tôt. ...
Avec l’hiver doux que nous avons connu, notre grande crainte est que la vigne débourre trop tôt. Dans ce cas, cela...

Avec l’hiver doux que nous avons connu, notre grande crainte est que la vigne débourre trop tôt. Dans ce cas, cela allonge la fenêtre de risque pour le gel, qui peut survenir jusqu’à début mai (nous avons gelé l’année dernière les 5 et 6 mai). Donc on scrute la météo tous les jours pour voir ce que l’on annonce pour le mois de mars. Mais les températures fraîches annoncées pour les deux prochaines semaines sont plutôt des bonnes nouvelles. Si cela continue comme cela la vigne ne devrait pas débourrer avant fin mars, début avril. Le plus tard sera le mieux, mais il faudra encore surveiller la météo de la deuxième quinzaine de mars, et prier pour l’absence de gelées en avril cette année.

moins Catégories: La météo dans les vignes, Le gel dans les vignes
Il a gelé hier matin. Des gelées bien rares cette année. Pourtant, on en aurait bien besoin, pour...
Il a gelé hier matin. Des gelées bien rares cette année. Pourtant, on en aurait bien besoin, pour stopper...

Il a gelé hier matin. Des gelées bien rares cette année. Pourtant, on en aurait bien besoin, pour stopper l’avancée de la vigne et parce que le gel joue un rôle purificateur sur la nature en hiver. On espère que les temperatures ne monteront pas trop vite en cette fin de février comme au mois de mars. Nous ne sommes pas pressé que la vigne débourre. On n’a pas besoin de gel printanier cette année.

moins Catégories: Le gel dans les vignes, La météo dans les vignes
On a fait le tour de nos vignes gelées. Les dégâts sont restés localisés, mais important sur ces ...
On a fait le tour de nos vignes gelées. Les dégâts sont restés localisés, mais important sur ces...

On a fait le tour de nos vignes gelées. Les dégâts sont restés localisés, mais important sur ces parcelles. Cela repart peu à peu, on verra si on peut y récolter quelques grappes. On fera en sorte à la véraison de marquer les pieds touchés pour les vendanger avec un décalage par rapport aux autres pieds. Bref, une contrainte de plus à gérer aux vendanges.

moins Catégories: Le gel dans les vignes, La météo dans les vignes
Tous les thèmes
Retrouvez aussi