Après le Bouchalès, nous avons enchaîné sur le Mancin. Et il est magnifique cette année. C’est la colonne vertébrale de notre cuvée Comme en 1900. Assurément, un grand cépage qui se distingue par la finesse de ses tannins, par son équilibre acide/sucre. Reste à voir maintenant, quels autres cépages nous allons lui ajouter : Castets (assurément), Saint-Macaire (également), Carménère ?, Petit pejac ?, Petit verdot ? Tout dépendra de la qualité des raisins que nous allons rentrer dans les deux prochaines semaines. Et les pluies annoncées risquent de déclencher les vendanges ! Bref, on devrait réaliser une très belle cuvée 2022.

Après le Bouchalès, nous avons enchaîné sur le Mancin. Et il est magnifique cette année. C’est la colonne vertébrale de notre cuvée Comme en 1900. Assurément, un grand cépage qui se distingue par la finesse de ses tannins, par son équilibre acide/sucre. Reste à voir maintenant, quels autres cépages nous allons lui ajouter : Castets (assurément), Saint-Macaire (également), Carménère ?, Petit pejac ?, Petit verdot ? Tout dépendra de la qualité des raisins que nous allons rentrer dans les deux prochaines semaines. Et les pluies annoncées risquent de déclencher les vendanges ! Bref, on devrait réaliser une très belle cuvée 2022.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi