Un surgreffage demande de l’entretien. La greffe reste fragile et est une victime toute trouvée du vent. Pour éviter cela, on attache le rameau au fil et on élimine au passage les dernières repousses de porte-greffes pour concentrer la totalité du flux de sève sur la pousse de Saint-Macaire et renforcer la soudure de la greffe.

Un surgreffage demande de l’entretien. La greffe reste fragile et est une victime toute trouvée du vent. Pour éviter cela, on attache le rameau au fil et on élimine au passage les dernières repousses de porte-greffes pour concentrer la totalité du flux de sève sur la pousse de Saint-Macaire et renforcer la soudure de la greffe.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi