C’est reparti pour la taille. Hier, c’était une journée de partage et d’échanges avec toute l’équipe. Prendre le temps d’expliquer, de discuter autour de cas particuliers, tous ensemble, sans vouloir aller plus vite que la musique. Il est important de donner du sens à ce que l’on fait, bien comprendre les enjeux, la plante, les flux de sève, éviter que les plaies de taille ne soient trop handicapantes. Les bois sont beaux, plutôt bon signe pour 2022. Une année que l’on souhaite plus paisible pour la vigne, comme pour les hommes.

C’est reparti pour la taille. Hier, c’était une journée de partage et d’échanges avec toute l’équipe. Prendre le temps d’expliquer, de discuter autour de cas particuliers, tous ensemble, sans vouloir aller plus vite que la musique. Il est important de donner du sens à ce que l’on fait, bien comprendre les enjeux, la plante, les flux de sève, éviter que les plaies de taille ne soient trop handicapantes. Les bois sont beaux, plutôt bon signe pour 2022. Une année que l’on souhaite plus paisible pour la vigne, comme pour les hommes.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi