On clôture la vendange des blancs sur ce joli coucher de soleil. Ou presque, il nous reste quelques caisses à grappiller sur une parcelle plus tardive. Place au rouge maintenant. On attaque lundi une parcelle de Malbec avec un rosé, la première fois que l’on fait un rosé à Cazebonne.

On clôture la vendange des blancs sur ce joli coucher de soleil. Ou presque, il nous reste quelques caisses à grappiller sur une parcelle plus tardive. Place au rouge maintenant. On attaque lundi une parcelle de Malbec avec un rosé, la première fois que l’on fait un rosé à Cazebonne.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi