On a passé un cap. Deux nuits de gel très rudes, mais il ne faut pas en rester là. Se remettre au travail, scruter la météo et anticiper sur la prochaine crise. Cela tombe bien, on nous annonce -1 pour mardi, mais c’est plutôt une bonne nouvelle car hier encore, on nous annonçait 6 nuits de froid pour la semaine prochaine. Espérons que la météo va encore changer d’avis et nous annoncer un (léger) réchauffement pour ce mardi. Les organismes comme les têtes de l’équipe sont usées par ces épreuves. Nous racontons notre aventure quotidienne, pour vous montrer à quel point, la bouteille que vous avez sur votre table, est une survivante, qui a enduré toutes les saisons, pour nous donner ce résultat. Récompense ultime pour nous et certainement ce qui vous explique pourquoi le vin peut procurer de pareilles émotions à la dégustation. À tous points de vue, une boisson sans égale. Notre civilisation européenne du vin va t’elle survivre au réchauffement climatique. Gros défi en perspective pour le vigneron : se remettre en cause, s’adapter trouver des solutions en réponse à ces aléas toujours plus réguliers et intenses.

On a passé un cap. Deux nuits de gel très rudes, mais il ne faut pas en rester là. Se remettre au travail, scruter la météo et anticiper sur la prochaine crise. Cela tombe bien, on nous annonce -1 pour mardi, mais c’est plutôt une bonne nouvelle car hier encore, on nous annonçait 6 nuits de froid pour la semaine prochaine. Espérons que la météo va encore changer d’avis et nous annoncer un (léger) réchauffement pour ce mardi. Les organismes comme les têtes de l’équipe sont usées par ces épreuves. Nous racontons notre aventure quotidienne, pour vous montrer à quel point, la bouteille que vous avez sur votre table, est une survivante, qui a enduré toutes les saisons, pour nous donner ce résultat. Récompense ultime pour nous et certainement ce qui vous explique pourquoi le vin peut procurer de pareilles émotions à la dégustation. À tous points de vue, une boisson sans égale. Notre civilisation européenne du vin va t’elle survivre au réchauffement climatique. Gros défi en perspective pour le vigneron : se remettre en cause, s’adapter trouver des solutions en réponse à ces aléas toujours plus réguliers et intenses.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi