Sublime Saint-Macaire ! Encore une dizaine de jours et on récolte. La pulpe n’a pas encore acquis ce coté sucré, collant, sirupeux, si caractéristique. C’est pour cela qui portait autrefois le nom de moustouzère. En patois, dire à un enfant qu’il est tout moustous, c’est qu’il s’est étalé la confiture de la tartine sur le visage !

Sublime Saint-Macaire ! Encore une dizaine de jours et on récolte. La pulpe n’a pas encore acquis ce coté sucré, collant, sirupeux, si caractéristique. C’est pour cela qui portait autrefois le nom de moustouzère. En patois, dire à un enfant qu’il est tout moustous, c’est qu’il s’est étalé la confiture de la tartine sur le visage !
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi