Nous avons un peu d’excoriose sûr cabernet-sauvignon cette année. C’est une maladie cryptogamique de la vigne provoquée par le champignon Phomopsis viticola. Elle se manifeste par des lésions sur les sarments de la vigne quelques semaines après le débourrement. Ce n’est pas une maladie très grave, même s’il vaut quand même mieux éviter sa propagation dans la parcelle. Quelques traitements au soufre permettent de résorber la maladie.

Nous avons un peu d’excoriose sûr cabernet-sauvignon cette année. C’est une maladie cryptogamique de la vigne provoquée par le champignon Phomopsis viticola. Elle se manifeste par des lésions sur les sarments de la vigne quelques semaines après le débourrement. Ce n’est pas une maladie très grave, même s’il vaut quand même mieux éviter sa propagation dans la parcelle. Quelques traitements au soufre permettent de résorber la maladie.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi