Je ne saurais que recommander la lecture de ce magnifique livre : Les raisins de Jean-Joseph Redouté. Au début du 19eme siècle, une collection de cépages en provenance de toute la France a été constituée dans les Jardins du Luxembourg. L’objectif était de décrire ces cépages qui portaient des noms très différents aux autres coins du pays. On a alors demandé à des artistes, dont Redouté de réaliser des planches en aquarelle sur Velin. Le cépage que nous présentant ici est selon Redouté, du Salmandis. L’ampélographie contemporain JM Boursiquot nous apprend que ce cépage ressemble au Cabernet dégénéré présent dans les collections de Vassal et qui serait un mutant foliaire du Cabernet Franc.

Je ne saurais que recommander la lecture de ce magnifique livre : Les raisins de Jean-Joseph Redouté. Au début du 19eme siècle, une collection de cépages en provenance de toute la France a été constituée dans les Jardins du Luxembourg. L’objectif était de décrire ces cépages qui portaient des noms très différents aux autres coins du pays. On a alors demandé à des artistes, dont Redouté de réaliser des planches en aquarelle sur Velin. Le cépage que nous présentant ici est selon Redouté, du Salmandis. L’ampélographie contemporain JM Boursiquot nous apprend que ce cépage ressemble au Cabernet dégénéré présent dans les collections de Vassal et qui serait un mutant foliaire du Cabernet Franc.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi