Quel bonheur de pouvoirs déguster ces petites merveilles… cépages délaissés tout au long du 20eme siècle sur l’hôtel des AOC. Ils apportent pourtant tous leur personnalité : fraîcheur, fruit, structure… et nous apportent des solutions pour les années à venir : résistance aux maladies, caractère tardif, acidité plus marquées. Bref, on repart les batteries rechargées par cette très belle 10eme édition riche en rencontres. Les Rencontres des cépages modestes n’ont jamais si bien porté leur nom !

Quel bonheur de pouvoirs déguster ces petites merveilles… cépages délaissés tout au long du 20eme siècle sur l’hôtel des AOC. Ils apportent pourtant tous leur personnalité : fraîcheur, fruit, structure… et nous apportent des solutions pour les années à venir : résistance aux maladies, caractère tardif, acidité plus marquées. Bref, on repart les batteries rechargées par cette très belle 10eme édition riche en rencontres. Les Rencontres des cépages modestes n’ont jamais si bien porté leur nom !
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi