François Morel, rédacteur en chef de la revue Le rouge et le blanc, nous présente l’écosystème des vins naturels. Cela commence forcément par un rappel sur l’histoire du vin au 20eme siècle avec les abus et crises à répétition qui ont amené à la création de l’AOC. Là où l’AOC originel devait être le garant d’une typicité contre les abus de certains, elle a peu à peu dérivé pour devenir un cadre servant à défendre des vins dans la norme, sans vices mais sans vertus non plus. Des vignerons dans les années 70 puis 80, suivant les traces de Jules Chauvet et de Marcel Lapierre, ont voulu revenir à un vin sans artifices, proche du terroir, élaboré grâce un sol vivant. L’ouvrage présente également les chartes des différents labels et associations, ainsi que des interviews des vignerons qui ont contribué au mouvement des vins naturels. A lire absolument pour qui veut mieux comprendre les enjeux autour de cette lame de fond qui secoue le monde du vin.

François Morel, rédacteur en chef de la revue Le rouge et le blanc, nous présente l’écosystème des vins naturels. Cela commence forcément par un rappel sur l’histoire du vin au 20eme siècle avec les abus et crises à répétition qui ont amené à la création de l’AOC. Là où l’AOC originel devait être le garant d’une typicité contre les abus de certains, elle a peu à peu dérivé pour devenir un cadre servant à défendre des vins dans la norme, sans vices mais sans vertus non plus. Des vignerons dans les années 70 puis 80, suivant les traces de Jules Chauvet et de Marcel Lapierre, ont voulu revenir à un vin sans artifices, proche du terroir, élaboré grâce un sol vivant. L’ouvrage présente également les chartes des différents labels et associations, ainsi que des interviews des vignerons qui ont contribué au mouvement des vins naturels. A lire absolument pour qui veut mieux comprendre les enjeux autour de cette lame de fond qui secoue le monde du vin.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi