Dégustation cépages au syndicat des Vins de Graves, vendredi dernier. Nous travaillons sur l’ouverture du cahier des charges des vins de Graves à de nouveaux cépages. Nous avons dégusté les nouveaux cépages adoptés par l’appellation Bordeaux (Marselan, Arinornoa, Touriga National, Albarino, Llilorila) mais également les cépages historiques de Bordeaux (Mancin, Castets notamment) avec la cuvée L’échappée de Tire Pé et notre cuvée Comme en 1900. Nos cépages historiques n’ont pas à rougir de la comparaison, loin de là. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Il faudra convaincre les vignerons de Graves en assemblée, puis l’INAO, mais l’enjeu mérite de se battre !

Dégustation cépages au syndicat des Vins de Graves, vendredi dernier. Nous travaillons sur l’ouverture du cahier des charges des vins de Graves à de nouveaux cépages. Nous avons dégusté les nouveaux cépages adoptés par l’appellation Bordeaux (Marselan, Arinornoa, Touriga National, Albarino, Llilorila) mais également les cépages historiques de Bordeaux (Mancin, Castets notamment) avec la cuvée L’échappée de Tire Pé et notre cuvée Comme en 1900. Nos cépages historiques n’ont pas à rougir de la comparaison, loin de là. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Il faudra convaincre les vignerons de Graves en assemblée, puis l’INAO, mais l’enjeu mérite de se battre !
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi