Hier je vous montrais quelques échantillons en anticipation d’une très belle soirée ! Eric Bernardin, du site Vins Étonnants, m’a invité à participer à une dégustation qu’il animait auprès du club de dégustation des Yvelines PCVT. Au programme, les cépages du bordelais et les vertus de l’assemblage. Eric avait choisi pour cette soirée, notre Cabernet-Sauvignon parcellaire de Cazebonne, mais également notre Merlot de Darche. En complément, il a ajouté le délicieux Cabernet Franc de Xavier Amirault, La ferme des fontaines 2019 et Cep d’Antan 2018 du Château de Bouillerot, issu d’un assemblage par tiers de Petit Verdot, de Carménère et de Malbec. Les vins étaient conditionnés dans des fioles de 5cl et envoyées à chaque membre, pour une dégustation en visio, conditions sanitaires obligent. Tous les vins sélectionnés n’ont pas connu d’élevage sous bois ce qui permettait de mieux révéler les caractéristiques des cépages. Après la dégustation des 4 cuvées, nous avons pu réaliser un assemblage de type Saint-Emilion en variant la dose de Cabernet Franc assemblée au Merlot, puis un assemblage plus médocain en augmentant progressivement la part du Cabernet-Sauvignon dans l’assemblage. On a terminé en épiçant à 5%, 10% puis 15% avec la cuvée de Carménère, Malbec et Petit Verdot. La promesse bordelaise qui affirme que l’assemblage est toujours meilleur que chacun des lots qui le constituent, s’est avérée exacte. Mais là où on gagne en équilibre, on perd en caractère et originalité. Cela me confirme une fois de plus que je prends plus de plaisir à déguster des vins de caractère, même s’ils pêchent par leurs excès, que des vins lissés, assemblés, excellents mais bien trop sages. Cela me donne encore plus envie de continuer à proposer des parcellaires à Cazebonne, aux identités singulières. Continuons à nous faire plaisir avant tout. Le vin n’est pas une affaire sérieuse. Merci à Eric pour son érudition sur les vins de Bordeaux et à Didier pour son accueil !

Hier je vous montrais quelques échantillons en anticipation d’une très belle soirée ! Eric Bernardin, du site Vins Étonnants, m’a invité à participer à une dégustation qu’il animait auprès du club de dégustation des Yvelines PCVT. Au programme, les cépages du bordelais et les vertus de l’assemblage. Eric avait choisi pour cette soirée, notre Cabernet-Sauvignon parcellaire de Cazebonne, mais également notre Merlot de Darche. En complément, il a ajouté le délicieux Cabernet Franc de Xavier Amirault, La ferme des fontaines 2019 et Cep d’Antan 2018 du Château de Bouillerot, issu d’un assemblage par tiers de Petit Verdot, de Carménère et de Malbec. Les vins étaient conditionnés dans des fioles de 5cl et envoyées à chaque membre, pour une dégustation en visio, conditions sanitaires obligent. Tous les vins sélectionnés n’ont pas connu d’élevage sous bois ce qui permettait de mieux révéler les caractéristiques des cépages. Après la dégustation des 4 cuvées, nous avons pu réaliser un assemblage de type Saint-Emilion en variant la dose de Cabernet Franc assemblée au Merlot, puis un assemblage plus médocain en augmentant progressivement la part du Cabernet-Sauvignon dans l’assemblage. On a terminé en épiçant à 5%, 10% puis 15% avec la cuvée de Carménère, Malbec et Petit Verdot. La promesse bordelaise qui affirme que l’assemblage est toujours meilleur que chacun des lots qui le constituent, s’est avérée exacte. Mais là où on gagne en équilibre, on perd en caractère et originalité. Cela me confirme une fois de plus que je prends plus de plaisir à déguster des vins de caractère, même s’ils pêchent par leurs excès, que des vins lissés, assemblés, excellents mais bien trop sages. Cela me donne encore plus envie de continuer à proposer des parcellaires à Cazebonne, aux identités singulières. Continuons à nous faire plaisir avant tout. Le vin n’est pas une affaire sérieuse. Merci à Eric pour son érudition sur les vins de Bordeaux et à Didier pour son accueil !
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi