Notre îlot de Couet, sur le plateau de Graves de Cazebonne. C’est ici que nous avons replanté une dizaine de cépages oubliés de Bordeaux, qui seront en production dès cette année. Au nord l’autoroute, Bordeaux-Toulouse contre lequel nous avons planté une haie pour se couper des vents du Nord et au sud, un bois. Hâte de pouvoir goûter ces raisins.

Notre îlot de Couet, sur le plateau de Graves de Cazebonne. C’est ici que nous avons replanté une dizaine de cépages oubliés de Bordeaux, qui seront en production dès cette année. Au nord l’autoroute, Bordeaux-Toulouse contre lequel nous avons planté une haie pour se couper des vents du Nord et au sud, un bois. Hâte de pouvoir goûter ces raisins.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi