On vient de finir l’étiquetage de nos cuvées de cépages oubliés. Il y en a malheureusement tellement peu que cela sera vite vendu. On espère une récolte plus radieuse pour 2022. Ps. La cuvée en photo s’appelle Il était une fois, un cépage… Avec pour acteur principal cette fois ci, le Jurançon noir, nommé Dame noire sur l’étiquette, car la mention de Jurançon noir nous est interdit sur l’étiquette. On s’est permis au passage quelques fantaisies éditoriales sur cette étiquette, que l’on vous présentera dans un prochain épisode.

On vient de finir l’étiquetage de nos cuvées de cépages oubliés. Il y en a malheureusement tellement peu que cela sera vite vendu. On espère une récolte plus radieuse pour 2022. Ps. La cuvée en photo s’appelle Il était une fois, un cépage… Avec pour acteur principal cette fois ci, le Jurançon noir, nommé Dame noire sur l’étiquette, car la mention de Jurançon noir nous est interdit sur l’étiquette. On s’est permis au passage quelques fantaisies éditoriales sur cette étiquette, que l’on vous présentera dans un prochain épisode.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi