30 tonnes de fumier par hectare sur cette plantation ! Rien de mieux que le fumier bien composté pour reconstituer la matière organique des sols. On plante semaine prochaine. On va bichonner cette plante pour faire goûter dans 3 ans, de nouveaux cépages oubliés de Bordeaux. On continue à vivre notre rêve, notre passion. Merci à tous les Winefunders qui ont rendu cette plantation possible. Dernières places disponibles pour ceux qui souhaitent participer sur le site Winefunding.

30 tonnes de fumier par hectare sur cette plantation ! Rien de mieux que le fumier bien composté pour reconstituer la matière organique des sols. On plante semaine prochaine. On va bichonner cette plante pour faire goûter dans 3 ans, de nouveaux cépages oubliés de Bordeaux. On continue à vivre notre rêve, notre passion. Merci à tous les Winefunders qui ont rendu cette plantation possible. Dernières places disponibles pour ceux qui souhaitent participer sur le site Winefunding.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi