Les merlots évoluent vite avec cet été indien. Les analyses de lundi montrent des niveaux de sucre entre 12 et 13 degrés en fonction des parcelles, des pH autour de 3,4, des acidités totales disparates entre 3 et 5, une malique autour de 3. Bref pas simple, c’est pas totalement mûr, mais la fraîcheur est encore au rendez-vous, les acidités baissent très vite en ce moment. Vendanger c’est faire un choix. On va donc commencer demain les parcelles les plus avancées pour notre cuvée Entre amis, pour préserver de la fraîcheur dans cette cuvée sur le fruit. Pour le reste, on va attendre la semaine prochaine, quitte à ne pas tout égrapper avant de mettre en cuve. Mais à ce rythme, on va rentrer très rapidement nos 5 hectares de merlot. Les malbecs et cabernet-franc vont suivre très vite. Pour les cabernet-sauvignons, on a encore un peu de temps devant nous. Les chaleurs annoncées pour les 10 prochains jours (supérieur à 30 degrés en journée) vont permettre d’obtenir de parfaites maturités de tannins. La haut aussi, il faut éviter de pousser trop loin. Le juste équilibre toujours.

Les merlots évoluent vite avec cet été indien. Les analyses de lundi montrent des niveaux de sucre entre 12 et 13 degrés en fonction des parcelles, des pH autour de 3,4, des acidités totales disparates entre 3 et 5, une malique autour de 3. Bref pas simple, c’est pas totalement mûr, mais la fraîcheur est encore au rendez-vous, les acidités baissent très vite en ce moment. Vendanger c’est faire un choix. On va donc commencer demain les parcelles les plus avancées pour notre cuvée Entre amis, pour préserver de la fraîcheur dans cette cuvée sur le fruit. Pour le reste, on va attendre la semaine prochaine, quitte à ne pas tout égrapper avant de mettre en cuve. Mais à ce rythme, on va rentrer très rapidement nos 5 hectares de merlot. Les malbecs et cabernet-franc vont suivre très vite. Pour les cabernet-sauvignons, on a encore un peu de temps devant nous. Les chaleurs annoncées pour les 10 prochains jours (supérieur à 30 degrés en journée) vont permettre d’obtenir de parfaites maturités de tannins. La haut aussi, il faut éviter de pousser trop loin. Le juste équilibre toujours.
Retrouvez aussi
Retrouvez aussi